Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

20mar15


Alexis Tsipras : La Grèce et ses partenaires européens ont remis la procédure sur les rails pour assurer le sauvetage du pays


Alexis Tsipras a rassuré Bruxelles et Berlin où il se rendra lundi à l'invitation de la chancelière allemande Angela Merkel. Lors d'une réunion en marge du sommet européen qui se tenait jeudi et vendredi à Bruxelles, il a promis des réformes dans les prochains jours afin de débloquer la tranche d'aide de 7 milliards d'euros promise par les institutions après l'accord signé à l'Eurogroupe le 20 février dernier.

Alexis Tsipras a réussi à endiguer la vague de scepticisme qui montait ces derniers jours à Bruxelles et à Berlin qui agitait de nouveau le spectre d'un "Grexit" (sortie de la Grèce de la zone euro) accidentel par le truchement de son ministre des finances Wolfgang Schäuble. Dans la nuit de jeudi à vendredi, après plus de trois heures de réunion organisée en marge du Conseil européen à la demande du Premier ministre grec Alexis Tsipras, Athènes s'est engagé à envoyer dans les prochains jours de nouvelles propositions de réformes détaillées a ainsi déclaré quelque peu rassurée Angela Merkel qui recevra lundi prochain le nouveau chef de l'exécutif hellène. Outre la chancelière allemande étaient également présents à cette réunion à huis clos le président français François Hollande, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président du Conseil européen, Donald Tusk, le président de la banque centrale européenne, Mario Draghi, et le ministre néerlandais des Finances, Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe. Ce dernier restant très prudent. Nous avons fort à faire pour aboutir à un paquet de mesures qui devra être mis en oeuvre dans les trois mois à venir , a-t-il ajouté avant la réunion. Le temps presse.

Alexis Tsipras, a quant à lui fait montre de confiance au sortir de a réunion. Je suis plus optimiste après cet échange. La Grèce et ses partenaires européens ont remis la procédure sur les rails pour assurer le sauvetage du pays. Il est clair que la Grèce n'aura pas à prendre des mesures récessives. Je crois que tout le monde a confirmé son intention de faire de son mieux pour surmonter les difficultés de l'économie grecque le plus vite possible , a-t-il déclaré à la presse. La Grèce n'est pas contrainte d'appliquer les mesures d'austérité acceptées par le précédent gouvernement en contrepartie du plan d'aide , a insisté le Premier ministre, La Grèce va soumettre à ses partenaires européens ses propres réformes structurelles, que nous allons mettre en oeuvre.

Une réunion de l'Eurogroupe pour commencer d'analyser ces réformes est d'ailleurs attendue dans les meilleurs délais a repris la chancelière allemande qui quelques jours plus tôt devant le Bundestag, avait évoqué un chemin difficile pour les autorités grecques, qui doivent comprendre que l'aide internationale est assortie de la condition d'une réforme budgétaire et d'efforts pour que cette aide ne soit, un jour, plus nécessaire .

De son côté François Hollande a résumé l'état d'esprit qui présidait à cette réunion : Ce que la Grèce veut, c'est être maître de contenu des réformes. Ce que l'Europe, la zone euro, veut, c'est que ces réformes puissent s'inscrire dans le cadre de l'accord du 20 février, c'est-à-dire pouvant donner toutes les conditions d'une libération des fonds.

Cette dernière tranche d'aide de 7 milliards d'euros promise par les institutions est en effet très importante pour le pays. Athènes doit rembourser 1,7 milliard d'euros d'ici à la fin du mois d'avril au FMI. D'après des sources gouvernementales, et malgré de réels problèmes de liquidités reconnus récemment par le vice premier ministre Ioannis Dragasakis, l'Etat grec pourrait cependant encore compter sur 3,5 milliards d'euros de réserve de liquidités.

[Source: De Stéphane Aubourad avec agences, l'Humanité, Paris, 20mar15]

Tienda de Libros Radio Nizkor On-Line Donations

Informes sobre DESC
small logoThis document has been published on 23Mar15 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.