Information
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

12jun22


Le Qatar choisit TotalEnergies pour développer le plus grand champ gazier au monde


Le Qatar a annoncé dimanche avoir choisi le géant français des hydrocarbures TotalEnergies comme premier partenaire étranger pour développer le plus grand champ de gaz naturel du monde, et, à terme, apaiser les craintes de l'Europe sur le plan énergétique.

"Je suis heureux d'annoncer la sélection de TotalEnergies comme premier partenaire dans le projet North Field East (NFE)", a déclaré le ministre qatari de l'Energie, Saad Sherida Al-Kaabi, lors d'une conférence de presse à Doha.

Le groupe pétro-gazier français va prendre une part de 6,25% dans le projet, qui vise à aider le pays du Golfe à augmenter sa production de gaz naturel liquéfié (GNL) de 60% d'ici 2027, a-t-il ajouté.

Malgré les appels à ne plus lancer de nouveaux projets d'exploitation d'énergie fossile, notamment par le GIEC et par l'AIE (Agence internationale de l'Énergie), le secteur continue d'investir dans ce que certains appellent des "bombes climatiques". Une étude récente a en effet révélé que l'ensemble des exploitations d'énergie fossile, en cours et à venir, émettront plus du double des émissions de CO2 que la Terre peut encore encaisser pour un réchauffement limité à 1.5C.

La dernière assemblée générale de TotalEnergies, en mai, a été fortement perturbée par des dizaines d'activistes climatiques, réclamant un retrait de la société de Russie, et un arrêt d'investissements dans de nouvelles exploitations. Neuf actionnaires ont également mené une fronde et de voter contre le "plan climat", qui prévoit encore de consacrer 20% de ses investissements à la mise en production de nouvelles infrastructures pétrolières et gazières et l'exploration de gisements d'hydrocarbures.

Le NFE fait partie du projet d'expansion du champ offshore North Field, le plus grand gisement de gaz naturel au monde que le Qatar partage avec l'Iran. C'est "un mariage plus que des fiançailles", a affirmé le ministre en précisant que l'accord durera jusqu'en 2054.

Pour TotalEnergies, cet accord est le plus important jamais conclu avec le Qatar, et devrait contribuer à compenser le retrait du groupe français de Russie, a affirmé son PDG Patrick Pouyanné, qui se trouve à Doha.

"C'est un investissement de 2 milliards de dollars pour financer 25% d'un train (ensemble des unités d'une usine assurant le traitement et la liquéfaction du gaz, NDLR) qui coûte entre 7 et 8 milliards de dollars" a-t-il déclaré dans un entretien à l'AFP.

Négociations

D'autres entreprises étrangères rejoindront le projet dans le cadre de coentreprises avec le géant qatari des hydrocarbures QatarEnergy (QE), mais aucune participation ne sera plus importante que celle de TotalEnergies, a déclaré M. Kaabi.

"Nous avons terminé le processus de sélection et nous avons signé les accords", a-t-il ajouté, précisant qu'ils seront annoncés dans un "avenir proche".

Exxon Mobil, Shell et ConocoPhilips sont sur les rangs, et la part des géants pétroliers et gaziers étrangers devrait s'établir à environ 25%, ont affirmé des sources du secteur à l'AFP.

Le coût total du projet est estimé par QE à 28 milliards de dollars, et la production devrait commencer en 2026, a indiqué le ministre qatari, qui dirige par ailleurs QE.

Le Qatar est l'un des principaux producteurs mondiaux de gaz naturel liquéfié, avec les États-Unis et l'Australie.

Les dirigeants européens se sont bousculés dans l'émirat du Golfe ces derniers mois, à la recherche d'alternatives au gaz russe, dans un contexte de guerre en Ukraine, qui a donné un nouvel élan aux projet de GNL.

Sans donner de chiffres, Patrick Pouyanné a laissé entendre que le Qatar avait obtenu un bon prix dans les négociations, qui ont débuté en 2019. "Votre équipe et vous-même avez très bien défendu les intérêts du Qatar dans ce projet", a-t-il dit au ministre qatari, lors d'une conférence de presse.

[Source: Rtbf, Afp, Brussels, 12jun22]

Bookshop Donate Radio Nizkor

Russian Affairs
small logoThis document has been published on 16Jun22 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.