Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

21déc15


José Antonio Alonso (Commandant Robert dans la Résistance) est décédé le 16 décembre 2015


Nous avons appris avec une grande tristesse le décès il y a quelques jours de José Antonio Alonso, commandant Robert dans la Résistance. L'Association pour le Souvenir de l'Exil Républicain Espagnol en France (ASEREF) s'incline devant la mémoire d'un homme engagé, communiste, antifasciste, qui portait haut les valeurs républicaines au point de combattre pendant deux guerres pour les défendre.

En 1936, lorsque la République espagnole est agressée par le fascisme international qui soutient le coup d'état franquiste, José Antonio Alonso va s'engager dans l'armée populaire pour défendre la légalité républicaine et combattre le fascisme. La République espagnole sera lâchée par la France notamment qui refusera l'aide que celle-ci attendait légitimement. La République espagnole aura résisté près de trois ans pour endiguer la vague fasciste qui allait submerger l'Europe entière.

En France, il sera interné dans des camps de concentrations (Argelès sur Mer et saint Cyprien) comme plus de deux cent mille républicains espagnols par le gouvernement du Radical Edouard Daladier sous la 3ème République.

Il sera par la suite affecté dans des groupements de travailleurs étrangers à la construction de route sur la ligne Maginot.

Il rejoint après l'occupation de la France par les nazis le XIVème corps de guérilléros espagnols dans la Résistance. Militant du Parti communiste d'Espagne il est alors nommé, à seulement 25 ans, chef d'état major de la 3ème brigade de guerilléros espagnols dans le Sud de la France.

Le 23 août 1944 il commande les guérilléros espagnols qui vont libérer Foix (Ariège).

José Antonio Alonso, commandant Robert, fidèle tout au long de sa vie aux idéaux républicains est décédé mercredi 16 décembre à l'âge de 97 ans.

ASEREF salue cet homme fidèle aux idéaux républicains qui a consacré sa vie comme des centaines de milliers de républicains espagnols à lutter pour un monde meilleur fait de justice, de paix et de liberté.

Le meilleur hommage que nous puissions rendre à José Antonio Alonso c'est d'être dignes du combat qu'il a mené aux côtés de tous les républicains espagnols qui ont tant donné pour la libération de la France et qui ne sont toujours pas reconnus par les plus hautes autorités de l'Etat français.

ASEREF s'engage à poursuivre le combat qui tenait à cur au commandant Robert celui pour la vérité la justice et la reconnaissance de tous les combattants républicains espagnols qui exilés en France ont poursuivi la lutte antifasciste jusqu'à la libération du pays.

21 de diciembre de 2015

Association pour le Souvenir de l'Exil Républicain Espagnol en France

Bookshop Donate Radio Nizkor

Impunidad y crímenes franquistas
small logoThis document has been published on 23Dec15 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.