Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

27avr17


Ramush Haradinaj libéré en France, la Russie dénonce le deux poids deux mesures


Moscou a dénoncé la décision politisée de Paris de libérer Ramush Haradinaj. Cet ancien rebelle kosovar est recherché par Interpol sur demande de Belgrade, qui souhaite le juger pour exactions contre les Serbes en 1999.

La France pratique une politique à double tranchant en libérant Ramush Haradinaj, ex-commandant de l'Armée de libération du Kosovo (UCK), en dépit de l'avis de recherche lancé contre lui par la Serbie, a déclaré jeudi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'un entretien téléphonique avec le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic.

La Russie partage la préoccupation de la Serbie face à la décision politisée d'un tribunal français qui a annoncé le 27 avril la libération du fameux leader des terroristes du Kosovo Ramush Haradinaj, ignorant ainsi la demande d'extradition envoyée par Belgrade via Interpol []. Les doubles standards de Paris sont un signe de laxisme face à une politique toujours plus agressive visant à réaliser le projet de la "Grande Albanie", qui risque de rompre l'équilibre fragile et de provoquer la reprise du conflit sanglant dans les Balkans , a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Moscou estime que tous les hommes politiques kosovars impliqués dans des crimes de guerre doivent trouver un châtiment bien mérité indépendamment des postes qu'ils occupent , a noté le ministère.

Le parquet français a levé jeudi le contrôle judiciaire de Ramush Haradinaj, retenu en France depuis début janvier, suite à la décision de la cour d'appel de Colmar de rejeter la demande de son extradition. Belgrade souhaite juger Ramush Haradinaj, Premier ministre du Kosovo en 2004-2005, pour crimes de guerre. Ramush Haradinaj est soupçonné par la justice serbe d'avoir participé en juin 1999 à des exactions contre des civils serbes au Kosovo.

La Serbie a rappelé son ambassadeur en France pour des consultations après la décision de la justice française.

[Source: Sputnik News, Moscou, 27avr17]

Bookshop Donate Radio Nizkor

The Question of Kosovo
small logoThis document has been published on 28Apr17 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.