Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

31mai17


Berlin suspend l'expulsion de réfugiés vers l'Afghanistan après l'attaque de Kaboul


Après l'attaque à Kaboul, qui a fait au moins 90 morts et plus de 380 blessés ce matin, y compris des employés de l'ambassade allemande, le ministre allemand de l'Intérieur a annulé l'expulsion collective de réfugiés vers l'Afghanistan, prévue ce mercredi soir.

Le ministre allemand de l'Intérieur a annulé l'expulsion de réfugiés vers l'Afghanistan prévue ce mercredi soir, annonce le Frankfurter Allgemeine Zeitung. Une décision qui fait suite à l'attaque perpétrée ce matin à Kaboul, près de l'entrée fortifiée de l'ambassade d'Allemagne.

Dans les jours à venir, il n'y aura pas d'expulsion collective vers l'Afghanistan , a déclaré le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, expliquant la mesure prise par la forte préoccupation du personnel.

Pourtant, selon le ministre, la procédure d'expulsion reprendra dans les jours à venir.

Depuis décembre 2016, l'Allemagne multiplie les reconduites en Afghanistan de réfugiés afghans déboutés du droit d'asile.

Les Afghans forment en Allemagne le deuxième groupe de demandeurs d'asile derrière les Syriens. Après la signature, le 2 octobre 2016, d'un accord entre l'UE et l'Afghanistan pour renvoyer les réfugiés afghans chez eux en échange d'une aide financière au développement économique et politique versée aux autorités à Kaboul, Berlin a affiché son intention de renvoyer 12 500 réfugiés afghans dans leur pays, rappelle RFI.

Très critiquée pour sa politique migratoire, la chancelière Angela Merkel a récemment justifié l'accélération des expulsions d'Afghans dont les demandes d'asile ont été rejetées, malgré la situation toujours très dangereuse dans ce pays, en expliquant que tous les États de l'Union européenne font de même.

Une bombe de forte puissance a fait au moins 90 morts et plus de 380 blessés mercredi en pleine heure de pointe matinale près du quartier diplomatique de Kaboul, enveloppant le palais présidentiel et les ambassades étrangères dans un nuage de fumée noire.

L'explosion s'est produite près de l'entrée fortifiée de l'ambassade d'Allemagne, sur une route très fréquentée à cette heure de la matinée, a précisé un porte-parole de la police de Kaboul, Basir Mujahid.

À Berlin, le ministre des Affaires étrangères a annoncé que des employés de l'ambassade d'Allemagne avaient été blessés et un garde de sécurité afghan tué. Sigmar Gabriel a dénoncé sur Twitter une attaque particulièrement méprisable contre des gens qui travaillaient pour assurer un avenir meilleur à l'Afghanistan .

[Source: Sputnik News, Moscú, 31mai17]

Bookshop Donate Radio Nizkor

War in Afghanistan & Iraq
small logoThis document has been published on 01Jun17 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.