Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

15aoû14


La Finlande désapprouve complètement la guerre des sanctions


Les autorités finlandaises ne soutiennent pas l'adoption de nouvelles mesures contre la Russie et désapprouvent complètement la guerre des sanctions, selon les documents distribués en prévision d'un sommet russo-finlandais à Sotchi.

L'UE et les Etats-Unis ont adopté le 1er août de nouvelles sanctions économiques contre la Russie en raison de la situation en Ukraine. La Russie a riposté en interdisant les importations de produits alimentaires des USA, de l'UE, du Canada, d'Australie et de Norvège. La liste inclut notamment le buf, le porc, la volaille, les fruits, les légumes, le fromage, les produits laitiers, les noix.

"Selon les estimations nationales, la Finlande fait partie des pays de l'UE les plus touchés par les mesures de rétorsion russes sous leur forme actuelle limitée, sachant que Moscou et Helsinki ont tous les deux une attitude extrêmement négative face aux guerres de sanctions. Le gouvernement finlandais ne soutient pas l'adoption de nouvelles mesures contre la Russie, ce dont il a officiellement informé la Commission européenne et ses partenaires européens", indiquent les documents.

"Des tendances négatives se sont dessinées dernièrement dans les relations bilatérales entre Moscou et Helsinki. La Finlande a adhéré aux sanctions contre la Russie en respectant le "principe de solidarité européenne", ce qui affecte l'ensemble des relations russo-finlandaises. Au cours du premier semestre les échanges commerciaux mutuelles ont perdu 8% par rapport à la même période l'an dernier (jusqu'à 8,3 milliards de dollars)", selon les documents.

De nombreuses activités conjointes ont été annulées, notamment la réunion de la commission bilatérale intergouvernementale pour la coopération économique, prévue initialement le 27 mars à Turku. La visite du président du parlement finlandais a également été rayée de l'agenda.

Les deux chefs d'Etat évoqueront la situation en Ukraine pendant leur entretien à Sotchi. Le président finlandais supervise personnellement l'élaboration de la position finlandaise et considère la crise ukrainienne comme le plus grave problème international. Quatre réunions ont été organisées à ce sujet par le président avec le gouvernement ces six derniers mois.

[Source: Ria Novosti, Sotchi, 15aoû14]

Tienda de Libros Radio Nizkor On-Line Donations

Russian Affairs
small logoThis document has been published on 18Aug14 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.