Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

02sep14


L'UE dissuade 15 pays d'augmenter leurs livraisons d'aliments vers la Russie


L'UE cherche à dissuader 15 pays d'augmenter leurs livraisons de produits alimentaires en Russie, a appris mardi RIA Novosti d'une source proche des dirigeants de l'UE.

Selon la source, l'Union européenne mène des discussions avec 15 pays dont beaucoup ont de "très bonnes relations" avec l'UE et prennent les demandes européennes au sérieux.

Le 7 août, la Russie a publié la liste des produits interdits d'importation en provenance des Etats-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège, en réponse aux sanctions occidentales imposées contre Moscou sur fond de crise en Ukraine. Cette interdiction valable un an concerne notamment le buf, le porc, la volaille, le poisson, le fromage, le lait et les produits laitiers, les légumes et les fruits. Moscou a annoncé qu'il recherchait d'autres fournisseurs de produits alimentaires censés remplacer les importateurs occidentaux.

L'Argentine, le Brésil, le Chili, le Pérou, l'Equateur, le Mexique, la Chine, la Turquie, l'Iran, Israël, le Maroc, la Biélorussie et d'autres pays ont souhaité substituer les pays frappés de sanctions sur le marché russe. Moscou espère également que le Kazakhstan, l'Egypte, la Suisse et la Serbie ne manqueront pas d'augmenter leurs exportations de produits alimentaires vers la Russie.

[Source: Ria Novosti, Bruxelles, 02sep14]

Tienda de Libros Radio Nizkor On-Line Donations

Russian Affairs
small logoThis document has been published on 16Sep14 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.