Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

27déc16


Le projet de Kissinger pour Trump pour normaliser les relations USA-Russie


L'ancien chef de la diplomatie américaine Henry Kissinger pourrait servir de médiateur pour normaliser les relations entre la Russie et les États-Unis après l'investiture de Donald Trump.

L'ancien secrétaire d'État Henry Kissinger souhaite élaborer pour le président américain élu Donald Trump un plan visant à normaliser les relations russo-américaines, annonce le tabloïd allemand Bild.

Selon le journal, le diplomate âgé de 93 ans, qui a plusieurs fois rencontré le président russe Vladimir Poutine, estime que la réconciliation avec Moscou serait pour Washington une bonne chose dans le contexte de la croissance de la puissance chinoise. A son avis, l'équilibre entre les États-Unis et la Russie contribuerait à renforcer la stabilité mondiale.

En outre, selon l'analyse effectuée pour les services de renseignement européens, basée sur les données fournies par l'équipe de Trump, le nouveau président américain vise à supprimer les sanctions antirusses " sur les conseils de Henry Kissinger " , indique le journal.

Concernant la question ukrainienne, il est prévu d'élaborer un plan de développement politique et économique de l'Ukraine, selon lequel la Russie devrait garantir la sécurité de la partie orientale du pays. En contrepartie, l'Occident devrait reconnaître à titre officieux les droits de Moscou sur la Crimée. Néanmoins, cette question ne constituerait plus un problème pour les relations entre les États-Unis et la Russie, précise le tabloïd allemand.

Henry Kissinger a occupé le poste de chef de la diplomatie américaine dans les années 1970. Il a été l'un des auteurs de la politique de détente vis-à-vis de l'URSS. Depuis des décennies, il est l'un des experts les plus influents de la politique extérieure des États-Unis.

Certains experts se demandent ce qu'il y a de commun entre Henry Kissinger, sophistiqué et intellectuel, et Donald Trump, fort et droit. C'est oublier que le nouveau président américain pourrait représenter pour l'architecte de la détente des années 70 une grande opportunité de réaliser ses plans de longue date pour le rapprochement des anciens rivaux de la guerre froide.

[Source: Sputnik News, Moscow, 27déc16]

Bookshop Donate Radio Nizkor

Russian Affairs
small logoThis document has been published on 28Dec16 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.