Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

17fév16

English | Español | Русский


Lettre de l'Iran concernant les accusations lancées par les Émirats arabes unis lors d'un débat public au niveau ministériel du Conseil de sécurité


Nations Unies
Conseil de sécurité

S/2016/150

Distr. générale
17 février 2016
Français
Original : anglais

Lettre datée du 16 février 2016, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Représentant permanent de la République islamique d'Iran auprès de l'Organisation des Nations Unies

D'ordre de mon gouvernement et me référant à la déclaration faite par Lana Zaki Nusseibeh, Représentant Permanent des Émirats arabes unis auprès de l'Organisation des Nations Unies, au cours du débat public au niveau ministériel que le Conseil de sécurité a tenu le 15 février 2016 sur le thème du Respect des buts et principes énoncés dans la Charte des Nations Unies en tant qu'élément fondamental du maintien de la paix et de la sécurité internationales , et à l'occasion duquel certaines allégations sans fondement et inacceptables ont été formulées à l'encontre de la République islamique d'Iran, j'ai l'honneur de déclarer ce qui suit :

1. Ma délégation rejette catégoriquement les accusations sans fondement que le Représentant Permanent des Émirats arabes unis a lancées contre le Gouvernement de mon pays. Au lieu d'accuser les autres de déstabiliser la région, les Émirats arabes unis doivent reconsidérer la politique d'exclusion peu clairvoyante et sectaire qu'ils pratiquent à l'égard du monde islamique et y mettre un terme. Cette approche a continuellement inspiré et encouragé les forces les plus destructrices au Moyen-Orient. Personne n'ignore qui soutient les éléments déstabilisateurs à la tête d'Al-Qaida et de Daech et étoffe leurs troupes.

2. La sécurité pour tous est au cur de la stratégie qu'applique l'Iran dans le golfe Persique pour maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. La politique étrangère de l'Iran consiste essentiellement à renforcer la stabilité de la région et à collaborer de manière constructive avec les autres pays de la planète. Nous sommes déterminés à contribuer activement à la paix dans la région face à la menace croissante du terrorisme et de l'extrémisme violent. L'Iran tient en grande estime les principes de souveraineté nationale et de non-ingérence dans les affaires intérieures des autres États, et considère également qu'il faut respecter les droits légitimes des populations.

3. En ce qui concerne la revendication unilatérale des Émirats arabes unis sur les îles iraniennes d'Abou Moussa, de la Petite-Tumb et de la Grande-Tumb, la République islamique d'Iran réaffirme que, selon la position de principe qu'elle observe de longue date, elle ne reconnaît pas l'existence d'un différend l'opposant aux Émirats arabes unis à ce sujet; les trois îles font depuis toujours partie intégrante du territoire iranien et l'Iran rejette catégoriquement toute affirmation contraire. Néanmoins, en raison de son ferme attachement au principe de bon voisinage, l'Iran s'est toujours déclaré disposé à engager un dialogue bilatéral avec les Émirats arabes unis pour dissiper tout malentendu qui pourrait exister de leur côté quant à l'île d'Abou Moussa.

4. Enfin, l'expression golfe Persique est la seule appellation géographique correcte de l'espace maritime séparant l'Iran de la péninsule arabique, et ce, depuis des temps immémoriaux. Comme en attestent les archives de tous les grands instituts de cartographie, cet espace maritime n'a jamais porté d'autre nom que celui de golfe Persique. Dans ces conditions, la politique de l'Organisation des Nations Unies relative à la normalisation des noms géographiques, ainsi que sa pratique consistant à encourager l'emploi de golfe Persique comme seule expression désignant cet espace maritime, méritent d'être signalées et devraient être respectées par tous.

Je vous serais obligé de bien vouloir faire distribuer le texte de la présente lettre comme document du Conseil de sécurité et le porter à l'attention des membres du Conseil.

L'Ambassadeur,
Représentant permanent
(Signé) Gholamali Khoshroo


Bookshop Donate Radio Nizkor

Syria War
small logoThis document has been published on 22Feb16 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.