Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

20sep13


L'opposition reconnaît la menace des djihadistes d'Al-Qaïda


Des combattants djihadistes d'Al-Qaïda ont agressé mercredi l'Armée syrienne libre (ASL) à Azaz, ville frontalière de la Turquie (nord-ouest de la Syrie), a confirmé vendredi à RIA Novosti le représentant du Conseil national syrien (CNS) en Russie, Mahmoud al-Hamza.

"De sérieux affrontements opposent à présent la Coalition de l'opposition syrienne à ces extrémistes, essentiellement de l'Etat islamique d'Irak et du Levant (EIIL) et non du Front al-Nosra (). L'Etat islamique est un élément féroce d'Al-Qaïda qui représente pour nous un grand danger, ses combattants tuant beaucoup de dirigeants de l'ASL", a déclaré M.al-Hamza.

Et d'ajouter que le CNS (qui fait partie de la Coalition de l'opposition syrienne, ndlr) considérait ces groupes djihadistes "comme des organisations extrémistes dont les slogans étaient parfaitement inacceptables pour les Syriens".

La ville d'Azaz, qui n'était pas contrôlée par le régime mais par l'Armée syrienne libre, est tombée mercredi aux mains de l'Etat islamique d'Irak et du Levant, à l'issue d'une opération éclair. La Coalition de l'opposition n'a pas manqué de "condamner les agressions de l'EIIL contre les forces de la révolution (...) et son mépris pour la vie des Syriens".

"Le peuple syrien est enclin à la modération et au respect des religions et du pluralisme politique et rejette la pensée extrémiste et l'exclusion qui se traduisent par des actes criminels contre les musulmans et les non musulmans", a souligné la coalition dans une déclaration, insistant sur ses divergences idéologiques avec l'EIIL.

A signaler que l'ASL, le bras armé de la Coalition nationale syrienne, a jusqu'ici plus ou moins cohabité avec l'EIIL et l'autre groupe djihadiste du Front al-Nosra, lui aussi affilié à Al-Qaïda.

Le conflit armé en Syrie entre les autorités et l'opposition ne cesse depuis mars 2011et a déjà fait plus de 100.000 morts, selon les Nations unies. Le régime de Damas affirme que la rébellion est sous l'emprise quasi-totale des djihadistes liés à Al-Qaïda.

[Source: Ria Novosti, Moscou, 20sep13]

Tienda de Libros Radio Nizkor On-Line Donations

Syria War
small logoThis document has been published on 20Sep13 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.