Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

21avr17


Assad: Daech, le Front al-Nosra, Washington, Paris et Riyad agissent de concert en Syrie


Selon le Président syrien Bachar el-Assad, Daech, le Front al-Nosra, Ankara, Washington, Paris, Londres et Riyad agissent de concert en Syrie. Toutefois, les autorités syriennes sont prêtes à coopérer avec n'importe État se montrant réellement déterminé à lutter contre le terrorisme.

Les groupes terroristes Daech et le Front al-Nosra, ainsi que la Turquie, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et l'Arabie saoudite agissent de concert en Syrie, a déclaré vendredi à Sputnik le Président syrien Bachar el-Assad.

Bachar el-Assad a rappelé qu'en mars, les terroristes avaient attaqué la ville de Hama, au centre de la Syrie, au moment où l'armée gouvernementale progressait à l'est d'Alep et était sur le point d'atteindre Raqqa, le fief de Daech. Cette attaque terroriste destinée à protéger Daech près de Hama, non loin de Palmyre libérée, ainsi que près de Raqqa, a ralenti l'offensive syrienne. Une partie des troupes gouvernementales a dû se rendre à Hama pour repousser l'attaque.

Cela nous montre qu'il y a des liens entre Daech et le Front al-Nosra, que Daech et al-Nosra ont des liens avec la Turquie. En parlant de la Turquie, nous pensons aux États-Unis, en évoquant les États-Unis, nous parlons de la France et du Royaume-Uni, ensuite de l'Arabie saoudite, etc. Il s'agit en fait d'un même chur. Ils ont la même armée d'intermédiaires comprenant plusieurs groupes, principalement Al-Qaïda, le Front al-Nosra et Daech , a indiqué le Président syrien.

Toutefois, les autorités syriennes sont disposées à coopérer avec n'importe quel pays qui serait réellement prêt à lutter contre le terrorisme.

Nous n'avons jamais posé de conditions, nous pouvons collaborer avec n'importe quels États, y compris les pays occidentaux, compte tenu du fait que l'Occident soutient les terroristes et n'a pas envie de les combattre , a ajouté M. el-Assad.

Damas a également des contacts avec les Kurdes et les Russes dans le cadre de cette lutte antiterroriste.

Nous n'avons jamais posé de conditions, nous pouvons collaborer avec n'importe quels États, y compris les pays occidentaux, et ce alors que l'Occident soutient les terroristes et n'a pas envie de les combattre , a ajouté M. Assad.

Le Président syrien est également prêt à dialoguer avec l'opposition politique syrienne si elle n'est pas liée à des pays étrangers.

Je ne me mettrai pas à la table des négociations avec les terroristes, mais je le ferai avec l'opposition qui n'est pas liée avec le Qatar, l'Arabie saoudite, la France, etc. , a déclaré le chef de l'État syrien.

[Source: Sputnik News, Moscou, 21avr17]

Bookshop Donate Radio Nizkor

Syria War
small logoThis document has been published on 24Apr17 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.