Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

01oct14


Abdelaziz demande une enquête internationale après la mort d'El Ouali


Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Mohamed Abdelaziz, a appelé l'ONU à mener une autopsie médicale internationale impartiale sur la dépouille du défunt Hassana El Ouali pour élucider les circonstances exactes de son assassinat .

Le président Mohamed Abdelaziz a appelé l'ONU à accélérer une autopsie médicale internationale impartiale sur la dépouille de Hassana El Ouali , imputant au Maroc l'entière responsabilité de sa mort .

Devant un tel développement dangereux, il devient impératif plus que jamais, de mettre en place un mécanisme onusien pour protéger les Droits de l'homme au Sahara occidental, face à l'intransigeance du gouvernement marocain qui entrave les efforts d'une solution pacifique , a indiqué le président sahraoui dans un message avant-hier adressé à Ban ki-Moon, par l'Agence de presse sahraouie (SPS).

Le prisonnier politique sahraoui, membre de l'Association sahraouie contre la torture, Hassana El Ouali, est décédé samedi dernier à l'hôpital militaire de Dakhla, en raison de négligence médicale et de torture . Selon des témoins, le militant sahraoui des Droits de l'homme, Hassena El Ouali est mort après avoir été longuement torturé à la prison de Dakhla, dans les territoires occupés du Sahara occidental, par la police marocaine.

Par ailleurs, le président sahraoui a réitéré son appel à l'ONU quant à la nécessité de prendre les mesures nécessaires y compris les pressions et les sanctions contre le gouvernement marocain, afin d'imposer une juste solution démocratique, qui garantit au peuple sahraoui ses droits légitimes et inaliénables à l'autodétermination et à l'indépendance .

La mort d'El Ouali a suscité l'indignation des organisations de défense des droits de l'homme et les associations de soutien au peuple sahraoui.

Le Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS) a dénoncé cet énième crime des forces marocaines occupantes du Sahara occidental qui, une fois de plus, donnent à la face du monde leur pleine mesure du non-respect des droits de l'homme .

Pour le CNASPS le royaume du Maroc manifeste, ainsi, son arrogance et son mépris quant aux condamnations multiples dont son administration occupante a été l'objet depuis des années de la part de toute la communauté internationale, des institutions, des gouvernements, des ONG et des sociétés civiles .

Le Comité estime que le Maroc continue de fouler aux pieds les nombreuses résolutions de l'ONU, qui reconnaissent au peuple sahraoui son plein droit à choisir librement son destin et à bénéficier d'un référendum d'autodétermination et ce, dans l'impunité la plus totale .

Le CNASPS appelle la communauté internationale à condamner et demande à l'ONU l'organisation d'un référendum d'autodétermination pour le peuple sahraoui.

[Source: Le Jeune independant, Alger, 01oct14]

Tienda de Libros Radio Nizkor On-Line Donations

Sáhara Occidental
small logoThis document has been published on 03Oct14 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.