Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

01juil16

English | Русский | Español


Lettre d'Israël après plusieurs attaques perpétrées par des Palestiniens contre des Israéliens


Nations Unies
Conseil de sécurité

S/2016/583

Distr. générale
1er juillet 2016
Français
Original : anglais

Lettres identiques datées du 30 juin 2016, adressées au Secrétaire général et au Président du Conseil de sécurité par le Représentant permanent d'Israël auprès de l'Organisation des Nations Unies

Aujourd'hui, avant que le Conseil de sécurité se réunisse pour débattre de la situation au Moyen-Orient, le peuple israélien a vécu une fois encore une tragique journée de terreur. Une jeune fille de 13 ans originaire de Kiryat Arba, Hallel Yaffa Ariel, a été assassinée au milieu de la nuit par un terroriste palestinien de 17 ans. L'assaillant s'est introduit dans sa chambre, a fermé la porte à clef, a sorti un couteau et l'a poignardée plusieurs fois pendant son sommeil. Hallel a succombé aux suites de ses blessures peu après l'arrivée des ambulanciers. Après avoir commis cet acte lâche, le jeune terroriste a poignardé un agent de sécurité qui s'était rendu sur les lieux, le blessant grièvement.

Hier encore, Hallel était sur scène lors d'un spectacle de danse et aujourd'hui elle a été enterrée par ses proches. Lors de ses funérailles, Rena, sa mère, parlant devant la dépouille de sa fille, a demandé : Comment fait-on l'éloge funèbre d'une jeune fille de treize ans et demi? Ton père et ta mère sont présents. Dites-moi ce que je devrais dire. Donnez-moi les mots pour faire l'éloge funèbre d'une fleur.

Quelques heures à peine après l'enterrement d'Hallel, un autre terroriste palestinien a perpétré une série d'attaques à l'arme blanche dans un marché de Netanya, sur la côte, blessant grièvement un homme de 40 ans et légèrement une femme de 62 ans.

L'assassinat abominable d'une jeune fille innocente dans son lit fait la lumière sur les conséquences des incitations à la violence que l'on observe actuellement du côté palestinien. Génération après génération, on apprend aux jeunes Palestiniens à haïr les Israéliens et à idolâtrer les terroristes.

La rhétorique d'incitation à la violence à laquelle recourent les dirigeants palestiniens a un rapport direct avec l'assassinat abject d'Hallel Yaffa Ariel aujourd'hui.

Dans le discours qu'il a prononcé devant le Parlement européen la semaine dernière, le Président palestinien Mahmoud Abbas a une nouvelle fois proféré le mensonge odieux selon lequel Israël chercherait à empoisonner les réserves d'eau palestiniennes. Il n'a pas hésité à formuler des accusations aussi infondées en prétendant que certains rabbins avaient très clairement signifié au Gouvernement israélien qu'il fallait verser du poison dans ces réserves d'eau afin de tuer les Palestiniens. Cette odieuse calomnie trouve son origine dans les accusations d'empoisonnement de puits portées contre les Juifs depuis des siècles et constitue purement et simplement une accusation de meurtre rituel.

Vu le flot incessant d'incitations à la violence émanant des dirigeants palestiniens et l'absence de condamnation de la part de la communauté internationale, il n'est pas étonnant que ces propos haineux se traduisent par des actes de violence à l'encontre d'Israéliens innocents.

Les membres de la communauté internationale doivent prendre conscience des conséquences de tels propos. La triste vérité, c'est que la paix ne régnera pas tant que le Président Abbas et les dirigeants palestiniens continueront de glorifier la violence et d'encourager une culture de la mort au lieu de chercher à améliorer les conditions de vie de leur peuple.

J'exhorte le Conseil de sécurité à condamner de manière claire et décisive l'assassinat abominable de Hallel Yaffa Ariel et l'attaque terroriste à Netanya, au cours de laquelle deux Israéliens innocents ont été blessés, et à prendre des mesures pour mettre immédiatement un terme aux incitations à la violence émanant des Palestiniens.

Je vous serais obligé de bien vouloir faire distribuer le texte de la présente lettre comme document du Conseil de sécurité.

L'Ambassadeur,
Représentant permanent
(Signé) Danny Danon


Bookshop Donate Radio Nizkor

Islamic paramilitary organizations
small logoThis document has been published on 17Aug16 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.