Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

06mar14


Les forces russes prennent le contrôle partiel de deux bases de missiles en Crimée


Les forces russes ont pris le contrôle partiel de deux bases de lancement de missiles en Crimée, bloquant dans l'une d'elles le bâtiment abritant les missiles, ont indiqué, hier à l'AFP, des sources militaires ukrainiennes.

Dans les deux cas, à Fiolent, près de Sébastopol, et Evpatoria, dans l'ouest de la Crimée, l'opération s'est déroulée sans échanges de tirs, mais constitue une montée d'un cran dans la confrontation entre les forces russes et ukrainiennes sur la péninsule russophone. Dans la plupart des cas jusqu'à présent, les soldats russes encerclaient les bases ukrainiennes, sans y rentrer.

A Fiolent, des membres des forces russes et des manifestants pro-russes ont pénétré dans la base, située à proximité du port de Sébastopol qui abrite la flotte russe de la mer Noire, a indiqué un porte-parole en Crimée du ministère ukrainien de la Défense, Volodymyr Bova. Les soldats russes sont sur le territoire de l'unité, mais ils ne font que bloquer la partie où se trouvent les missiles , a-t-il expliqué.

De son côté, l'armée ukrainienne a affirmé avoir repoussé à mains nues une attaque de fusiliers marins russes armés qui ont tenté de prendre d'assaut un navire mouillant dans le port de Sébastopol. Les hommes armés ont approché en remorqueur le navire Slavoutitch, il y a eu une tentative de monter à bord du bateau, de capturer les marins et de se saisir de leurs armes , a précisé le ministère ukrainien de la Défense dans un communiqué. Le navire a été attaqué par des militaires en uniforme de fusiliers marins russes venus d'un navire russe , a ajouté un porte-parole du ministère.

Le ministre russe des AE a affirmé, hier à Madrid, que, la Russie ne permettra pas un bain de sang en Ukraine. Sergueï Lavrov a déclaré : Nous ne permettrons pas un bain de sang en Ukraine. Nous ne permettrons aucun attentat contre la vie et la santé de ceux qui vivent en Ukraine, ni contre les Russes qui vivent en Ukraine .

John Kerry, a accusé, mardi passé, la Russie de chercher un prétexte pour pouvoir envahir l'Ukraine et l'a mise en garde contre un risque d'isolement si elle persistait dans sa politique. La Pologne, qui se sent menacée par une éventuelle intervention armée de la Russie en Ukraine, a demandé, mardi, la convocation d'urgence du Conseil de l'Atlantique Nord. La Pologne a demandé à l'OTAN la convocation d'urgence du Conseil de l'Atlantique Nord, en vertu du point IV du traité de Washington (...) car nous pouvons nous sentir menacés par une intervention militaire russe potentielle sur le territoire de l'Ukraine voisine , a déclaré le président polonais Bronislaw Komorowski cité par le site officiel de la présidence.

Les pressions économiques ne sont en reste dans ce conflit. En effet, les sénateurs russes travaillent sur un projet de loi permettant de confisquer les biens des entreprises européennes et américaines si des sanctions étaient imposées à la Russie, a indiqué, hier, l'un d'eux. Le projet de loi propose de donner de telles prérogatives au président et au gouvernement , a déclaré le chef de la commission sur la législation constitutionnelle au Conseil de la fédération (chambre haute du Parlement) Andreï Klichas, cité par l'agence publique Ria Novosti.

Il a indiqué que pour l'instant, les juristes étudiaient attentivement la question de savoir si la confiscation des actifs et des comptes des entreprises étrangères et des personnes physiques n'allait pas à l'encontre de la Constitution russe.

Mais en tous cas, nous ne doutons pas que cela corresponde aux normes européennes. Il suffit de se souvenir de l'exemple de Chypre, quand la confiscation est devenue une des conditions de l'aide accordée par l'Union européenne au pays , a-t-il remarqué.

[Source: El Moudjahid, Afp, Alger, 06mar14]

Tienda de Libros Radio Nizkor On-Line Donations

Ukraine Unrest
small logoThis document has been published on 06Mar14 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.