Informations
Equipo Nizkor
        Bookshop | Donate
Derechos | Equipo Nizkor       

20déc16


Daech et le Front Fatah al-Cham doivent être exclus de la trêve en Syrie


Moscou, Ankara et Téhéran appellent à exclure Daech et le Front Fatah al-Cham du processus de pacification en Syrie, proposant des mesures efficaces de lutte antiterroriste en s'appuyant sur la récente libération d'Alep.

La trêve doit s'appliquer à toute la Syrie, mais cela ne doit pas concerner les terroristes de l'État islamique et du Front Fatah al-Cham, a affirmé le 20 décembre Mevlüt Çavusoglu, ministre turc des Affaires étrangères, lors de la rencontre à Moscou pour le règlement du conflit syrien avec ses homologues russe Sergueï Lavrov et iranien Mohammad Javad Zarif.

Nous devons viser à instaurer un cessez-le-feu sur tout le territoire du pays, et il est bien évident que cela ne concerne pas l'EI et le Front Fatah al-Cham , a déclaré le chef de la diplomatie turque.

Selon lui, ce type de partenariat a déjà fait ses preuves à Alep et pourrait être exercé pour le règlement du conflit dans d'autres régions syriennes.

La solution politique est la meilleure, nous y croyons. Nous devons nous concentrer là-dessus. Et je suis persuadé que cette rencontre sera décisive pour le futur politique de la Syrie , a poursuivi le ministre.

Les ministres russe, turque et iranien de la Défense, respectivement Sergueï Choïgou, Fikri Isik et Hossein Dehghan, ont également participé à la rencontre tripartite à Moscou.

[Source: Sputnik News, Moscou, 20déc16]

Bookshop Donate Radio Nizkor

Syria War
small logoThis document has been published on 21Dec16 by the Equipo Nizkor and Derechos Human Rights. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.